Mérovée

Roman gay de Nicolas Jones-Gorlin

Mérovée raconte l'histoire de Jean, policier fraîchement débarqué à Paris pour y vivre son homosexualité, et affecté au commissariat de Montfermeil, dans une banlieue difficile. Là il fait la connaissance de Raymond, un policier d'expérience à l'apparence bienveillante et protectrice. Rapidement, ce "gentil policier" s'avère être le dirigeant d'un groupe de gardiens de la paix qui, au nom de la supériorité de la race francque, s'arrogent le droit de condamner et d'exécuter les criminels laissés en liberté. C'est d'ailleurs au cours d'une de ces soirées d'exécution, que ces justiciers cagoulés constatent qu'ils sont épiés par un jeune arabe. Jean se lance à sa poursuite, mais, à peine l'a-t-il rejoint qu'il le laisse s'échapper lorsqu'il se rend compte qu'il préférerait lui faire l'amour que de le tuer. Il n'aura, alors, de cesse de le retrouver et de se cacher pour pouvoir l'aimer.